Los Angeles en 4 jours

 

On va pas se mentir  4 jours à LA,  c’est insuffisant pour tout voir à LA. Peut-être même, tu n’en as même pas l’envie .. Le truc avec LA c’est que tu accroches ou tu n’accroches pas. Si monsieur n’a pas beaucoup aimé. De mon côté, la ville m’a fasciné !

L’idée était de rester à proximité du Pacifique et de profiter du climat californien. Nous n’avons inclus aucune visite de parc d’attraction du type Universal ou Warner Bros Studios. C’était la première semaine du mois d’ octobre 2017, le temps était idéal voire presque trop chaud.

 

Venice Beach:

img_1008

Ce petit quartier respire la Californie: sa démesure, ses contrastes et sa liberté! J’ai à tout prix désiré résider dans ce quartier. Finalement, c’est sur la plateforme airbnb que j’ai trouvé une vraie perle. Nous avons séjourné chez Tony et Claudia, un couple drôlement sympathique.

C’est vraiment difficile de retransmettre l’atmosphère qu’il règne dans ces rues. Balade toi quelques minutes sur Rose Avenue, par exemple, tu croiseras à la fois de nombreuses personnes sans abris, de jeunes femmes avec un tapis de yoga sous le bras, des jeunes branchés en vélo… une tesla sortant sans un bruit une ruelle.

Si tu veux voir l’ airbnb chez Tony et Claudia: clic sur le lien

Il était facile de garer notre voiture dans la rue. Au préalable, regarde bien les jours de ramassage des poubelles sur les panneaux. La veille du ramassage d’un côté de la rue, ne laisse pas la voiture de ce côté.

Nous avons fait nos courses dans le magasin Whole Foods, enseigne que l’on adore au passage! Nous n’avons pas connu d’embouteillage pour retourner vers Venice les jours où nous étions de sortie dans un autre quartier de LA.

les incontournables de Venice : (accessibles à pied)

les Canaux:

Pour y accéder, je conseille de vous aiguiller de votre téléphone ou d’une carte parce étrangement nous avons eu des difficultés à les trouver…

img_0896

Quel calme! Les maisons au bord des canaux sont simplement canons!

img_0915

Boardwalk:

2,5 kilomètres de balade le long du Pacifique, l’ Ocean Front Walk est l’endroit idéal pour faire du vélo ou du roller jusqu’à Santa Monica ou boire un verre en terrasse (en journée uniquement, on nous a déconseillé les lieux la nuit tombée) :

IMG_1031

IMG_0989

ou admirer les skateurs avec des jeunes prodiges notamment:

img_0926
Venice Beach Skateboard Park

Dans les années 80, Venice était mal famé mais devient petit à petit un repère pour skateurs et surfeurs. La communauté des skateurs de Venice s’est battue de longues années pour obtenir le skateboard Park. Aujourd’hui, les skateurs locaux en sont très fiers. Tous les jours, ils sont nombreux et de tous âges à s’y entraîner. Il y a quelques années le parc était entretenu chaque matin par un groupe de skateurs bénévoles dont Jesse Martinez.

Notre hôte Tony ancien champion de BMX a quitté notre Angleterre natale au milieu des années 80 pour aller vivre en Californie. Il nous a appris que la majorité des restaurants et des locaux qu’ils a connus à l’époque ne sont plus là aujourd’hui. Il nous a indiqué un petit restau mexicain qui a survécu à la gentrification, on l’a testé !

Dans l’assiette ça donne ça :

img_1035-e1549541485628.jpg

Nous recommandons notre airbnb chez Tony et Claudia, tous deux adorables! Dans un logement indépendant situé à l’arrière de leur maison vous serez au calme et en même temps situé en plein coeur du quartier.

A 5 minutes, nous avons mangé au restaurant : Cafe Gratitude. Branché et healthy, c’était une première pour nous de manger Vegan. On a été très agréablement surpris. Le bacon reproduit à l’aide de flocons de coco fumés, c’était vraiment réussi!

lien vers Café Gratitude

 

Santa Monica Pier:

Le quartier de Santa Monica jouxte celui de Venice Beach. Ce dernier est bien plus propret. Vous pouvez longer la plage de Venice à Santa Monica. En roller ou à vélo, c’est l’idéal. Une promenade sur la jetée de Santa Monica c’est THE incontournable à LA!

C’est ici que vous trouverez le fameux panneaux annonçant la fin de la route 66, et contrairement à celui de Chicago, il se change pas de place. Attendez vous à faire la queue pour y faire une photo!

img_0995

img_1074

Les couchers de soleil sont particulièrement beaux.

Santa Monica

Dans Santa Monica, il y a un shopping center, des rues commerçantes, des restaurants et bars sympas!

 

Griffiths Observatory:

De journée ou en début de soirée, c’est l’endroit idéal pour admirer la vue sur toute cette ville tentaculaire qu’est Los Angeles. Là-haut, le panneau Hollywood est également visible.

L’accès à l’observatoire est gratuit, c’est une belle visite à faire.

IMG_0971.JPG

IMG_0972

Passage obligé!

Seul bémol on n’a pas su où garer notre voiture mis à part le long de la route menant à l’observatoire. Comme partout à LA, les tarifs des parkings sont très onéreux.

 

Union Station:

J’ai littéralement cassé les pieds à Monsieur pour y aller… car on a eu l’idée folle de la rejoindre à pied à partir de Grand Central Market. Une fois devant la petite gare, il s’ést écrié « Tout ça pour ça! ».

IMG_1063

J’adore l’ambiance des gares américaines, j’étais ravie:

img_1064-e1549540513865.jpg
Union Station, LA

 

 

 

Arts District:

Quand on a dit à nos hôtes que nous aimions beaucoup le streetart et notamment les graffitis. Ils nous ont prévenu que cela n’était pas autant répandu aux Etats-Unis qu’en Europe, en particulier à Los Angeles. On a suivi les recommandations du Guide du petit Routard et on s’est dirigés ainsi vers le quartier nommé Arts District.  Le quartier, composés d’anciens entrepôts et usines, revit depuis quelques années avec l’ouverture de galeries, expositions et de boutiques à la mode. De larges fresques murales colorent les murs en briques décrépis. De nombreux artistes ont établi leur studio dans ces rues.

On a eu plaisir à retrouver l’artiste Nychos que l’on avait découvert au Luxembourg.

IMG_1057
Nychos, LA

 

IMG_1062

IMG_1052

IMG_1053

Et puis, pour les fans de l’appli Instagram, on y trouve aussi une paire des  instagrammables ailes de Colette Miller : (mais il y a toute une pose à savoir tenir et visiblement c’était pas gagné pour moi).

IMG_1049
Colette Miller’s Wings

 

 

Walk of Frame

Un petit point sur Hollywood boulevard. En effet, à l’origine je ne l’ai pas inclus dans les visites car j’avais lu beaucoup d’avis négatifs sur la toile. En discutant avec Claudia, notre hôte, elle nous a dit que malgré tout c’était tout de même mythique.

IMG_0939

 

Pour être vraiment honnête, entre la galère pour se garer (sans compter le prix exorbitant du parking), l’état de vétusté des trottoirs, le monde excessif.. je n y retournerai pas !! Petite consolation : mettre mes paumes dans les empreintes de Marilyn ! Et puis, vous vous ferrez peut-être la même réflexion: Avait-elle de très petits petits ou de très hauts talons?

img_0949.jpg

IMG_0942

 

Grand Central Market:

Ouvert en 1917, Grand central Market réunit autour de 40 enseignes principalement des stands proposant toutes les cuisines du monde. Parfait pour goûter des plats exotiques!

Nous avions garé la voiture à proximité pour ensuite visiter Downtown à pied.

img_1040.jpg

 

IMG_1041

IMG_1069

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s