le top 6 des inattendus en road-trip aux USA

 

1. Les WC: aux Etats-Unis, les routes sont larges, les maisons spacieuses, le territoire immense.. en revanche, les tuyaux sont étroits. En somme, faîtes la grosse commission en plusieurs fois… j’exagère à peine!

Le 2ème jour à San Francisco chez notre adorable hôte Jason (airbnb), mon homme sort des toilettes et me dit « oups, c’est bouché je crois! », pareil à Minneapolis cette année … ça m’a rappellé mon année aux Etats-Unis dans ma première famille d’accueil y a dix ans. Demandez une ventouse, tout rentrera dans l’ordre. (attendez vous à avoir The Ventouse le gros engin)

et puis, s’il vous plaît, rassurez-nous, ça vous est aussi arrivé, pas vrai??

2. Toilettes publiques: tu t’arrêtes au toilettes à l’aéroport, dans un centre commercial, ou ailleurs .. tu fermes la porte, tu ouvres ton pantalon, tu t’apprêtes à .. eh mais attends tu peux voir la personne qui attend son tour malgré la porte fermée! Eh oui, la porte et la cloison ne se touchent pas et laissent carrément un écart. C’est normal, pas la peine de changer de WC. De la même façon, jette un coup d’oeil en bas droite ou à gauche, tu vois très distinctement les pieds et mollets de tes voisins… La raison? la sécurité publique? Economie de matériaux? On s’y habitue mais c’est déroutant les premières fois.

Quand tu cherches les toilettes demande: where’s the restroom? ou where’s the bathroom?

3. A quoi il faut t’attendre à San Francisco: La ville est magnifique, hyper photogénique et mignonne comme tout. Ce qui peut frapper: la pauvreté à même les rues. Un grand nombre de SDF vivent dans la ville où ils peuvent.. Le matin pour rejoindre le Pier allant à Alcatraz, on a pris le métro jusqu’au centre. A sortie de la bouche du métro, comme le font les working men et women de la City, on a enjambé les personnes sans abri qui terminaient leur nuit sur le trottoir.

Plus tard dans la journée,  une personne a (excusez-moi le terme) chié sur un banc à côté de nous alors qu’on attendait le bus. Je veux pas polémiquer sur la société américaine mais juste vous prévenir. Par moments, on est loin de la carte postale.

4. La politesse: changement de pays, changements de code.

Là-bas, tu ne feras pas la bise aux gens, jamais! Quand tu connais bien la personne, un hug et une frappe dans le dos pour saluer l’autre est commun.

Dans les files d’attente, tu oublies d’essayer de gruger une place, tu patientes sagement attention à l’ordre d’arrivée!

L’heure c’est l’heure (voire même un peu avant).

Dans la rue, même quand il y a beaucoup de monde tu bouscules pas ton voisin, tu ne marches pas à deux centimètres de lui et tu t’excuses quand tu entres dans sa « zone ». Cela vaut surtout pour le Midwest. On a trouvé que la « zone » était encore plus large. Monsieur a adoré ne pas être dérangé!

J’ai oublié de préciser qu’en voiture les américains n’aiment pas qu’on roule trop près d’eux.

5. How are you? : Dans les magasins, les vendeurs, les caissiers te posent systématiquement la question: Hey How it’s going? ou Hey How are you? Ils sont tout sourire et très friendly mais ne t’y trompe pas, ils cherchent pas à se faire des amis. Ici, c’est comme ça, c’est une manière de saluer. Ne te casse pas trop la tête à répondre précisément. Une brève réponse du genre « good and you? « suffira.

Mais, si tu es plus à l’aise, c’est aussi être l’occasion d’exercer le small talk :

6. Small Talk:  On a trouvé que dans les coins plus paumés les gens venaient encore plus spontanément discuter avec nous. Le small talk? C’est de la pure politesse on dirait mais c’est plus que ça. Les américains croisés vous demandent souvent d’où vous venez ce que vous allez faire.. ils vont certainement vous parler de leur voyage en France ou vous parler de quelqu’un dans leur entourage qui est en France. Ils vous donneront facilement des conseils si vous leur demandez. Je suis pas experte en small talk, souvent je commence par parler du temps ou dire que l’endroit est vraiment beau ou que les pancakes sont justes trop bonnes… Ils sont toujours agréables ces petits échanges et puis ça permet d’exercer son anglais! Dans le Midwest, le small talk est roi, c’était cool!

Voici le lien vers la chaîne de Christina Rubuffet qui vous expliquera mieux que moi ce qu’est le small talk

7. Les prix affichés : sont souvent sans les taxes.. vive la surprise à la caisse. Cela varie selon les villes et les états.

A Chicago, les prix  des vêtements sont affichés hors taxe alors que dans le Minessota, il y a pas de taxes sur ces articles ni sur les chaussures. De même que les activités: deux places pour un match de baseball affichées à 14 $ chacune vous coutera en tout 48 $.

8. La conduite aux USA : de manière générale la conduite est facile et agréable où que vous alliez. Même à Los Angeles, en débit des bouchons les automobilistes américains restent calmes et posés. Les carrefours et les rues sont larges, les voitures automatiques.

Pour autant, Il y a quelques trucs, tout de même, à savoir avant de se lancer sur la route, en particulier :

  • l’emplacement des feux de signalisation :

 

  • le passage au rouge si vous tournez à droite est de rigueur si la voie est libre. L’homme était perturbé au départ mais il a vite pris l’habitude.

 

  • pour ce qui est des parkings payants publics, souvent vous payez avant ou après en renseignant les numéros de la plaque d’immatriculation dans les bornes prévues.
    • Attention au sens : Dans la ville de  « La Crosse », on s’est garé à l’envers, c’est à dire , en marche arrière .. résultat 20 $ d’amende ! En sortant de la voiture, j’avais trouvé drôle qu’on soit les seuls à se garer ainsi… bref, lisez bien les panneaux et faîtes comme les autres.

 

Une réflexion sur “le top 6 des inattendus en road-trip aux USA

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s